C’est le 1er avril dans le gazon synthétique ou quoi ?

,
gazon-synthetique-Professionnel-agco-20mm-cassis._3

ou : Quand on ne sait plus quoi dire uniquement pour plaire a google.

Au début, quand un client m’a envoyé un lien d’un article de blog vers un très gros site de vente de gazon synthétique, j’ai immédiatement pensé qu‘il avait déterré un vieux poisson d’avril.

Par politesse, et pour ne pas offrir un lien supplémentaire à ce “confrère”, je ne vais vous donner que le titre génial de son article ;

” Le gazon synthétique : une solution anti incendie”

Sérieusement, vous y croyez ?

Nous, on est à coté de Toulon, alors vous imaginez bien que le Sud et les incendies, c’est vraiment le traumatisme de l’été.

Mais non, que nenni !  Maintenant, vous le savez, si vous voulez protéger la foret, il faut la couper et la remplacer par son gazon synthétique.

Alors, dans le texte il est dit : “…On parle de combustion lente pouvant ralentir la progression des flammes en cas d’incendie sur un terrain extérieur. Alors qu’une herbe classique sera automatiquement détruite par les flammes…

La belle blague, s’il y a un sapeur-pompier qui veut bien l’inviter un jour d’incendie avec des vents violents et des flammes de plusieurs mètres de haut histoire qu’il puisse se rendre compte de l’absurdité de dire que le gazon synthétique est anti incendie.

Alors, oui le faux gazon ne prends pas feu, mais fond… Mais depuis le temps qu’on dit qu’il faut paysager son jardin pour ne pas avoir un effet faux gazon, il y a fort à parier qu’il n’y a pas foule qui a une étendue de plusieurs centaines de m2 en gazon artificiel entre la foret et sa propre maison.

Le seul cas ou cette “remarque” est à peut près vraie, c’est si vous avez un stade en gazon artificiel à coté de chez vous….mais non, réflexion faite, si le stade en question est en vrai herbe, il n’y a aucune chance que le feu ne se propage non plus.

Voilà, désolé pour cet article un peu atypique dans notre blog, mais quand on arrive à raconter n’importe quoi, rien que pour référencer des mots dans google au détriment de l’information réelle de nos clients, je vous laisse vous faire votre propre opinion sur le bien fondé du “vendeur”.