Comment poser du gazon synthétique sur une pente

,
gazon synthetique jardin en pente

Astuces de pose pour du gazon synthétique sur terrain en pente

Avant de commencer à poser du gazon synthétique sur votre jardin en pente, la zone doit être préparée exactement comme pour une surface plane, on reparti de terre, on enlève les grosses pierres le but est de se retrouver avec un sol égal…mais en pente.

Si le terrain le permet , au sommet de la pente et idéalement sur tout le pourtour, on peut installer des madriers en bois. Ceci a pour but de fournir une bordure en bois où on va venir clouter directement votre gazon artificiel  ce qui a pour but de l’empêcher de se déplacer sur la pente en cas d’activité ou de glisser après l’installation.

Il n’est pas nécessaire de mettre une couche de sable compacté pour 2 raisons.

La 1ere c’est qu’il n’y aura aucun problème d’écoulement d’eau vue que nous sommes en pente.

La 2eme est qu’avec le temps, le sable va avoir tendance à “descendre” le long de la pente.

Par contre, il faut toujours recouvrir d’un géotextile. Cela empêchera les mauvaises herbes  de pousser dans votre nouveau jardin artificiel .

On passe à la pose proprement dite. On commence par clouter le gazon synthétique sur le madrier du haut afin qu’il ne glisse pas pendant que vous faites vos jonctions.

Collez vos jonctions , mais ne cloutez pas encore sur les madrier du pourtour, ou alors juste pour maintenir le gazon pendant le séchage de la colle, et gardez toujours quelques centimètres de marge de chaque coté.

Enfin, cloutez votre gazon synthétique sur le ” cadre” en bois, mais sans le tendre, ce n’est pas un plafond tendu ni un trampoline, cette fixation périphérique est là pour aider le gazon à ne plus bouger.

Découpez le centimètre de marge que nous avions gardé.

Voilà, vous avez, même si ce n’est pas la pose idéale, un gazon synthétique posé en pente.

Petite précision, on ne met pas de madrier sur la partie basse, sinon vous risquez d’emprisonner l’eau lorsqu’il va pleuvoir…donc on laisse couler.

Certains sont partisans en plus  de “remplir” avec du sable le gazon pour le lester. Pas moi.

Comme d’habitude, si vous êtes un professionnel de la pose, n’hésitez à facturer le surplus de travail, mais toujours en expliquant pourquoi vous êtes plus cher qu’un autre poseur, qui lui, ne mettra peut être que quelques crochets en espérant que ça tienne….