Articles

Gazon synthétique sans remplissage de qualité professionnelle

Vous recherchez du gazon synthétique sans remplissage de qualité professionnelle ?
Vous êtes au bon endroit.

Tout d’abord, petit récapitulatif entre avec remplissage et sans remplissage.

Il faut savoir qu’au début du gazon synthétique, il n’existait que du gazon à remplissage.
C’est-à-dire un gazon très léger, ou les lignes de piqûres de fibre sont très espacées, ces fibres sont droite, et on remplissait jusqu’à laisser dépasser seulement quelques millimètres de fibre verte.
Vous retrouvez, même si la fibre a énormément évolué, ce concept de remplissage sur les terrains de foot.

Le remplissage, c’est quoi ?

Le remplissage, c’est un savant dosage entre de la silice ou sable de rivière, et du caoutchouc SBR jusqu’à ce jour généralement issus du recyclage par broyage de pneus.
Je dis jusqu’à ce jour, car il y a actuellement toute une discussion pour ne plus utiliser du pneu recyclé qui serait nocif pour la santé et de le remplacer par du liège, du caoutchouc “neuf” et on parle même de fibre de coco…
Le but de ce remplissage est que ce ne soit pas directement la fibre qui subisse le match, mais bel et bien le remplissage qui aura au moins 3 fonctions, permettre d’avoir du rebond de balle, permettre de l’accroche de crampons, et lester le terrain.

Tout ça, c’est pour un terrain de sport. Mais le jardin de mon client alors ?
He bien, pour votre client, on a inventé toutes sortes de fibres en C, en V, en W, en €, avec un fil de mémoire de forme pour bien revenir à la place initiale, et surtout avec une quantité importante de fibres de gazon synthétique frisées et plus courtes que la fibre principale dont le seul objet est de redresser la fibre comme un ressort.
Bien sûr, ces fibres dites courtes permettent aussi d’ajouter de l’effet avec des couleurs qui vont du beige au marron en passant par une bonne dizaine de verts différents.

Un jardin à aujourd’hui a t’il besoin de remplissage ? La réponse est sans hésitation non.
Oui, les jonctions seront un peu plus dures à réaliser, car il n’y aura pas le remplissage comme cache-misère, mais par contre le réalisme des gazons d’aujourd’hui est vraiment impressionnant.

Gazon synthétique avec remplissage ou sans remplissage ?

Pour bien comprendre, il va falloir qu’on remonte un peu dans le temps.

L’histoire voudrait que le gazon synthétique nous vienne des états unis, et plus particulièrement
de Las Vegas. Une ville en plein désert, comment faire pour la rendre attractive ?
Facile, la ville offre le gazon synthétique à tous ceux qui veulent en mettre dans leur jardin.
Efficace, tout Las Vegas sera verdi en très peut de temps.
Mais à cette époque, le choix dans le gazon est très faible.
Une trame en latex, des fibres super écartées, un gazon très léger.
La solution, le remplir de sable. Ça va lester le gazon et vu qu’il n’est pas du tout technologique
à cette époque là, ça permet de tenir la fibre droite, de ne pas craindre qu’on marche dessus
et ça leste le gazon qui reste au sol en bonne place.
Vrai ou pas… l’histoire et crédible.

Cette Technique sera exportée des jardins aux terrains de sport.
Foot, criquet, puis plus tard rugby et golf….
Le système est le même. Une fibre droite et plate, pas mal d’espace entre 2 piqûres.
Lestage et solidité sont aidés de 35 kg de remplissage de lest au m2.
Oui, oui 35 kg au m2 ! rien d’autre. Sauf que de nos jours on fait un savant mélange
de silice (sable) et de caoutchouc recyclé.
Le but : tenue du gazon et rebond de balle. Si on avait que du sable, ça ferait comme à la plage
le ballon resterait là ou il tombe. Pas facile pour le foot…

On utilise toujours à l’heure ou je vous parle ce principe pour le sport.
On peut l’utiliser aussi pour certains jardins avec énormément de passage.

Mais nous avons mieux. Le gazon synthétique sans remplissage.
L’astuce consiste à remplacer le sable par une fibre plus petite et “frisée” qui va faire office de ressort, ou de béquille
pour que le gazon tienne droit et se redresse après passage.

En plus, votre gazon n’est pas un simple bout de plastique, c’est un mélange technique de fibres de différentes formes (en C, en W, plate…etc), différentes hauteurs, frisées ou pas, différentes distances entre 2 piqures ou entre deux lignes de piqûres.

Ce qui fait que vous pouvez avoir 2 gazons synthetique  de 40 mm; un qui pèse 2,5 kg et l’autre 1,6 kg… plus dense, plus de matière, meilleure tenue. Et le tout sans plus aucun sable.

Je résume. Pour le sport quel qu’il soit REMPLISSAGE (même si on commence aussi à trouver du sportif sans remplissage)
Pour la maison, le jardin, la piscine, le toit plat SANS REMPLISSAGE.

Bonne sélection à vous.